Hervé Berthonneau

photo8-8

Prendre soin, accompagner et renforcer les personnes dans leur cohérence afin de faciliter leur relation aux autres.


Hervé Berthonneau inscrit son action dans le respect de la personne et de son environnement.
Il aide chacun à s’affirmer en cohérence. Dans cette relation écologique, sa
mission est de développer une éthique relationnelle qui prenne soin d’un développement personnel dans un idéal pragmatique.

Au commencement, Hervé étudie le théâtre au cours Florent. Il se sent rapidement attiré par la mise en relation des personnages. Il s’interroge sur eux, sur l’alchimie de leur interaction, sur l’adéquation entre ce qui est ressenti et ce qui est dit. Il découvre la force de l’équilibre dans la cohérence personnelle et relationnelle.
Naturellement il devient metteur en scène en se passionnant pour la direction d’acteur. Il y expérimente la construction du lien et sa consolidation.
Ses capacités à tisser du lien et à fédérer l’amènent vers la communication d’entreprise et l’organisation d’événements. Il intervient sur plusieurs domaines qui lui permettent de renforcer sa connaissance de l’organisation : il anime des évènements, travaille sur l’expression publique et la confiance en soi des dirigeants, sur l’élaboration ainsi que l’incarnation du discours. Il constate qu’au sein de chaque relation et communication, le champ émotionnel est le chef d’orchestre de la sérénité et de l’efficacité.
A cette époque Romain Brasseau fait le même constat. Hervé et Romain commencent alors à intervenir en tandem.
Hervé décide d’approfondir la thématique émotionnelle, véritable préoccupation pour la plupart des personnes qu’il


accompagne. Il a la conviction que les affects bloquent l’expression personnelle et le potentiel individuel lorsqu’ils ne sont pas pris en compte. Puisqu’il existe en chacun de nous une faculté de percevoir le monde émotionnellement, le bien-être réside dans le fait d’accueillir ses émotions pour les maitriser afin d’en faire une force. C’est donc cette faculté qu’il aide à développer chez les personnes. Il intègre ainsi le modèle de l’Intelligence Emotionnelle démocratisé par Daniel Goleman.
Et quoi de mieux pour maitriser ses émotions que de s’entraîner ? Hervé utilise alors des exercices du théâtre comme champs d’expérimentation.
Il se sert également du test de Reuven BarOn pour établir un inventaire émotionnel des compétences et du potentiel de chacun. Il s’agit d’un outil de prise de conscience avec un objectif clé pour Hervé: accompagner et renforcer les personnes afin qu’elles soient plus confiantes, plus libres et plus sereines avec elles-mêmes et les autres.
En investiguant le champ émotionnel, Hervé découvre que personne ne saurait entrer dans une catégorie ; le timide vs le confiant, le colérique vs le tranquille… Nous exprimons seulement des réactions et des comportements stimulés par l’environnement et les contextes. Nous sommes en échange permanent avec eux car nous recherchons un moyen d’adaptation. Les personnes sont donc très rarement en cause. C’est la relation qu’elles entretiennent avec la situation qui doit être changée.
Fort de ce constat, Hervé décide de se former à la systémie et y trouve sa cohérence professionnelle. C’est à l’institut Gregory Bateson qu’il commence sa certification. Ce modèle lui permet aujourd’hui de construire ses accompagnements et ses formations.